Vie des produits

Le cycle de la filière

L'un des principaux avantages du thermoformage est la relative rapidité à lancer une production par rapport à d'autres procédés tels que l'injection. En effet la conception et la réalisation des outillages étant plus simple, la fabrication d'une pièce en plus ou moins grande série en quelques semaines s'en trouve grandement facilitée. Les déchets propres à l'issue de la production peuvent ensuite être recyclés pour donner de nouvelles matières premières.

Fotolia_37983617_XS.jpg

La conception

L’éco conception se traduit par la réduction à la source de matière première : en optimisant la taille
des produits thermoformés et en réduisant l’épaisseur.

MEDICAL2.jpg

L'utilisation

Notre ambition est de trouver des fonctions d’utilisation qui retarderont le moment de fin de vie des
produits.

indco bacs métalique avec déchets.JPG

Le recyclage

Lors de l’opération de thermoformage, il y a inévitablement des chutes de fabrication dites "naturelles" ou "squelettes" qui sont recyclées pour refaire de la matière première.


1

Etude produit

L’étude d’un produit thermoformé s’intègre dans la règle du "Product Lifecycle Management" ou "Management de la vie des produits". Cette gestion du cycle de vie s’appuie sur les possibilités de la chaîne numérique pour concevoir, simuler, usiner, thermoformer et recycler tout en respectant un cahier des charges.

2

Réalisation de prototype

Avant chaque lancement de production, il est nécessaire de réaliser des prototypes virtuels et ou prototypes "bonne matière". L’avantage du prototype virtuel est de concevoir la pièce sous CAO, simuler la pièce sous contrainte mécanique, simuler son processus de fabrication avant même de fabriquer les pièces. Le prototype bonne matière consiste à fabriquer quelques pièces afin de pouvoir tester la pièce dans son environnement.

Le prototypage c’est la matérialisation physique d’un projet, d’un plan, pour permettre outre la validation (formes et dimensions) de préciser et de corriger entre autre :

  • le choix d’une matière : épaisseur – coloris – conservation…
  • la définition de caractéristiques spécifiques : dépilage – clipsage – automatisation…
  • des tests qualitatifs internes : commerciaux et marketing
  • des tests qualitatifs clients

3

Réalisation des outillages

La réussite d’une production de pièces thermoformées dépend d’une conception conforme du moule et d’un échange de savoir-faire entre le mouliste et le thermoformeur. Sa conception doit être étudiée sur CAO et vérifiée par simulation du processus de transformation pour garantir de bonnes pièces avec des temps de cycles optimums. Les moules sont ensuite réalisés par usinage en 3D avec l’utilisation d’outils de FAO et commande numérique.

4

Production

Détail bientôt disponible

5

Valorisation des déchets

Les chutes de matières issues du processus de thermoformage des plaques ou des films sont collectées en fin de production. Ces "déchets propres" sont ensuite recyclés par des entreprises spécialisées dans la valorisation. Après avoir été contrôlées pour éviter les mélanges de matières, les chutes sont finement broyées pour donner des matières dites "broyées". Elles peuvent ainsi être réutilisées en l'état pour refaire des bobines ou des plaques. En fonction des débouchés, il existe une étape supplémentaire de valorisation qui s'appelle la régénération. Les matières broyées sont ainsi chauffées à une température bien précise pour créer un ensemble homogène ensuite découpé en granules. On obtient ainsi une matière recyclée très proche d'une matière vierge.

6

Réalisation de bobines ou de plaques

Détail bientôt disponible.